Tempus fugit! Les effets pervers de terminer en retard.

Pour certains orateurs, il semble que le temps fuit encore plus vite que pour d'autres.

Voici ce que nous entendons le plus souvent lors de nos formations et consultations:

Je dépasse souvent le temps alloué...
J'ai terminé en retard comme d'habitude...

J'ai manqué de temps pour présenter tout le contenu que j'avais préparé...
Ma présentation a suscité de nombreux échanges et j'ai pris du retard...
Tous les collaborateurs dépassent le temps prévu et c'est la norme chez nous!

Si vous avez parfois dépassé l'heure prévue de quelques petites minutes, et qu'une fois n'est pas coutume, vous faites partie de la majorité des présentateurs. Si vous n'avez jamais terminé à l'heure ou si vous êtes l'un de ces présentateurs qui n'a jamais réussi à couvrir tout le matériel préparé, gare à vous!

Voici les dangers qui vous guettent:

  1. On vous causera des retards, on simulera l'attention ou on évitera vos présentations. Il est possible qu'on ne vous dise pas la vérité pour éviter la confrontation.
  2. On pourrait vous percevoir comme un cerveau brouillon incapable de synthèse. On pourrait penser que vous n'arrivez pas à synthétiser des enjeux complexes et que peut-être même que ceux-ci vous échappent.
  3. On pourrait vous percevoir comme un présentateur qui ne se prépare pas adéquatement. Soit que vous n'arrivez pas à gérer vos priorités pour dégager le temps nécessaire à votre préparation ou que vous ne prenez pas cet exercice au sérieux.
  4. On pourrait vous percevoir comme une personne imbue d'elle-même. Inconsciemment, vous pourriez transmettre le message que votre emploi du temps importe plus que celui de vos auditeurs.
  5. On pourrait vous percevoir comme un présentateur qui mise seulement sur son talent. Attention, le talent naturel dans ce domaine n'est pas donné à tous (plus rare qu'on ne le croit) et demeure somme toute une notion assez subjective. La recette gagnante se compose de deux parts de préparation, deux parts de travail et une part de talent!

Il est vrai que nous ne contrôlons pas tous les facteurs de réussite d'une présentation et que des chronophages extérieurs, agissant contre notre volonté, s’immiscent dans nos desseins les plus méritoires! Il est, cependant, de notre ressort d’exercer un contrôle sur les facteurs sur lesquels nous avons une influence.  Nous attendons de nos leaders qu'ils livrent un message clair, concis et sans tergiversations.

Dans notre prochain billet nous aborderons les pistes de solutions.

[/mp_span] [/mp_row]

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire